mardi 8 mars 2016

Protégez votre énergie dans les lieux publics

Nous ne sommes pas forcément conscients de l’énergie qui nous traverse et qui nous entoure. En tant qu’individus communicants, nous sommes confrontés quotidiennement à de multiples flux et reflux énergétiques. Cela commence dès que nous sortons de chez nous: lorsque nous empruntons notre trajet pour aller travailler, lorsque nous sommes dans notre environnement professionnel, lorsque nous buvons un verre dans un café…

Ces différentes vagues énergétiques peuvent nous affecter et agir sur nos émotions ainsi que sur notre état d’être en général. Il est donc important d’en prendre conscience et d’agir afin d'en limiter l’influence, ceci afin de nous protéger lorsque ces énergies s’avèrent lourdes et négatives. En effet, elles peuvent devenir très rapidement perturbantes.

Comment vous sentez vous lorsque vous êtes confrontés à ces énergies ?


Vous êtes fatigués, stressés, énervés ou angoissés. Votre humeur change du tout au tout en un instant. Vous n’arrivez plus à vous concentrer et à réfléchir posément. Votre sensibilité est accrue et vous vous énervez d’un rien. Vos émotions vous semblent envahissantes et pesantes. En cas de contact prolongé avec ces énergies, votre sommeil peut devenir fragmenté et non réparateur. Il se peut également que vos pensées deviennent négatives et obsessionnelles et qu’un mal être généralisé s’installe de façon diffuse.

Quelles sensations éprouvez-vous au contact de ces lieux?


Vous éprouvez une sensation de malaise inexplicable, d’insécurité latente. Vous pouvez ressentir des picotements, des sensations de lourdeur, de fraîcheur ou de chaleur inexpliquées, avoir des frissons, les poils qui vous hérissent. Vous pouvez éprouver des sensations internes somatiques : mal de ventre, migraines, envie de vomir, tensions du corps, engourdissements. Vous pouvez sentir des odeurs désagréables  qui vous mettent mal à l’aise, fortes ou subtiles. Vous pouvez entendre des bruits sourds, bizarres, non identifiables. Vous avez l’impression d’être observé, de ne pas être seul.

Comment cela s’explique t-il ?


Nous sommes des êtres sociaux qui interagissons avec notre environnement. De ce fait, nous avons tendance naturellement à aligner notre fréquence énergétique à celle résidant dans le lieu où nous sommes.

Si nous sommes par exemple dans le métro, nous devenons facilement irritable, agressif ou sur la défensive parce que l’énergie collective liée à cet endroit est lourde, piquante et chargée d’émotions basses (peur, colère, tristesse).

Si nous travaillons dans un environnement stressant, nous nous laissons très rapidement atteindre par une énergie collective angoissante qui se diffuse tel un virus parmi tous les employés.

Si nous faisons face à un événement collectif grave et/ou menaçant, il se crée alors une égrégore de peur et de terreur qui envahit notre environnement et nous enveloppe tel un nuage d’émotions vives et persistantes.

Par ailleurs, les lieux se chargent en énergie négative en fonction de différents paramètres :

-          Des événements violents s’y sont déroulés (meurtres, viols, agressions…). Aussi, le lieu est empreint de la mémoire et des émotions liés à ces drames.

-          Le lieu est dépositaire de toutes les énergies véhiculées par les passants (ex : lieux fréquentés, ouverts) et cumule de l’énergie stagnante.

-          L’endroit est bâti sur un sol recouvrant des courants d’eau souterrains, marais, failles, ce qui le rend nocif.

-          Le lieu est maléfique et donc envahi par des forces mauvaises provenant du bas astral.

Lieux publiques les plus susceptibles d’être chargés en basse énergie :

Les hôpitaux, les cimetières, les rames de métro, des cafés très fréquentés, certains endroits dans les musées, certains bâtiments, rues ou quartiers, certaines cathédrales, églises ou autres lieux de cultes, certains bois ou forêts,  certaines villes…
Quelques fois, on peut observer des arbres morts, des animaux morts près de ces endroits. L’endroit peut nous paraître sombre même s’il est bien éclairé.


Comment faire pour se protéger ?


Apprenez à faire confiance à vos ressentis

    Votre corps est un indicateur très puissant et réagit intuitivement à ce qui se passe autour de vous. Ecoutez-le, écoutez-vous ! Si vous êtes mal à l’aise, si vous sentez que l’endroit où vous vous trouvez présente une énergie lourde et négative, n’hésitez pas à en partir dès que vous le pouvez.

   Alimentez votre esprit de pensées positives et joyeuses 

     Les énergies basses se nourrissent d’émotions de peurs et d’angoisse ainsi que de sentiments d’insécurité et d’agressivité. Aussi, vous pouvez contrecarrer ce courant en restant sur des fréquences basées sur l’amour, la confiance, la joie. En effet, nous attirons ce à quoi nous pensons. Si vous centrez votre attention sur l’énergie négative, vous êtes plus susceptible de vous laisser atteindre par cette même énergie de par votre focus. Si vous êtes branché sur une fréquence positive, vous créez une barrière naturelle qui repoussera en grande majorité les énergies basses qui essaieront de vous atteindre. 

Ayez la certitude que vous êtes protégé en toutes circonstances

     En étant persuadé au fond de notre cœur que nous sommes protégés, que nous n’avons rien à craindre, nous créons cette réalité et nous nous habillons de lumière.

     Restez centré et ancré

     En étant bien dans votre corps, posé, bien présent à vous-même, vous développez en vous une énergie interne forte et solide. Vous rayonnez en quelque sorte et vous êtes peu perméable à l’énergie extérieure.

Faites appel aux plans supérieurs

    Quelle que soit votre orientation religieuse ou spirituelle, n’hésitez pas à pratiquer la prière, l’incantation afin de vous connecter aux plans supérieurs. Demandez une protection psychique en faisant appel à vos Anges gardiens, à un être divin, un être ascensionné  ou à l’Univers selon vos croyances.  

Créez une protection par la visualisation

      Il existe de multiples méthodes permettant de se protéger : créer une bulle de lumière, créer un bouclier énergétique, renforcer son aura par la visualisation…  Je vous proposerais ici une méthode  très efficace tirée du livre de Serge Boutboul : « Développez vos facultés psychiques et spirituelles » aux Editions Exergue.

Fabrication de la coque psychique:
§  Créer une coque psychique autour de votre aura en visualisant une bulle transparente, de forme ovale (champ énergétique situé à 40cm environ)
§  Visualiser également une couche supplémentaire placée au dessus, à l’extérieur de l’aura
§  Fermer complètement  votre coque
§  Visualiser une ouverture de 7 cm de diamètre en face du 3ème œil afin de vous permettre de recevoir les informations émises par votre intuition
§  Visualiser que vous fermez et ouvrez votre coque à la manière de portes coulissantes

Il convient d’être prudent et de faire preuve de précaution afin de préserver son énergie et de garder ses forces intactes. Cependant, ne sombrons pas dans la paranoïa ou la phobie sociale.

Vivez votre vie avec joie et exaltation. Voyez-vous comme une personne forte et puissante et non pas comme une victime. Vous êtes un être spirituel et de par votre nature, vous possédez en vous une puissance illimitée, une sagesse qui ne demande qu’à être révélée. Si vos intentions sont pures, vous vous alignez directement avec la Source Universelle, le grand Tout, débordant d’amour et de lumière. Soyez sûrs et convaincus de cela et vous pourrez dépasser tous les obstacles qui se présenteront à vous.

Vous n’avez rien à craindre, vous possédez en vous une lumière divine, une lumière arc-en-ciel.




Lexique :

Egrégore : conscience  ou énergie collective produite par un ensemble de personnes focalisées sur une même pensée, émotion ou intention et cela de manière intense.  

Bas astral : Plan du monde astral ou se situe les vibrations les plus basses.

Phobie sociale : forte anxiété éprouvée par des individus  lorsqu’ils sont confrontés à des situations sociales.

Paranoïa : trouble mental caractérisé principalement par un délire de persécution

Livre inspirant : « Développez vos facultés psychiques et spirituelles » de Serge Boutboul aux Editions Exergue.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire