lundi 25 avril 2016

Comment le sucre peut-il vous empêcher d'accéder à votre intuition

Le sucre est partout. Vous le retrouvez facilement dans les pâtisseries, les sucreries et boissons sucrées (ex: les sodas, les jus de fruits), les céréales raffinées (céréales du petit-déjeuner, pain blanc, pâtes et riz blanc) et dans les aliments transformés ( nourriture industrielle).
Le sucre est un aliment de confort, qui nous fait du bien. Une douceur que nous aimons nous offrir souvent comme récompense. Cette nourriture émotionnelle peut être également consommée en compensation de quelque chose. Cela peut être une insatisfaction, une frustration que l'on va essayer de supprimer en ingérant des aliments sucrés. Cependant, le plaisir n'est que de courte durée. Et le sucre appelant le sucre, on en consomme toujours plus. 

Que provoque un excès de sucre sur le corps?


Toute consommation excessive n'est jamais bonne pour le corps. La modération est utile, en particulier lorsqu'il s'agit du sucre. 
Lorsque votre organisme s'habitue à l'ingestion régulière de sucre, vous commencez à en dépendre. S'ensuit la venue de fringales incontrôlées, vous ressentez l'envie de manger de plus en plus d'aliments sucrés. Même si vous mangez des repas consistants, votre faim n'est jamais rassasiée. 
Plus grave encore, selon l'OMS, les personnes consommant beaucoup de sucre sont plus susceptibles d'être sujettes au diabète et à l'obésité. Cela peut également engendrer des problèmes cardiaques dans les situations les plus extrêmes.

Quels sont les effets sur le mental?


Votre nervosité est accrue et vous avez du mal à retrouver un calme intérieur. Vous avez du mal à trouver la concentration suffisante pour observer vos pensées et trouver la paix de l'esprit. Votre cerveau est comme brumeux. De nombreuses études scientifiques indiquent que la consommation de sucre en excès provoquerait un stress psychologique, une altération des capacités cognitives et augmenterait le risque de dépression. 


Comment fonctionne votre intuition?



Votre intuition est subtile et discrète. Aussi, si votre corps est saturé de toxines ou addict à une substance, vous ne pourrez pas reconnaître les signes émis par votre sixième sens. Vous serez coupés de vos sensations et donc des informations que vous envoie votre guide intérieur.


Le meilleur moyen de se connecter à son intuition est d'écouter son corps.

  • Etes-vous branché sur les sensations de votre corps? 
  • Que ressentez-vous lorsque vous vous sentez guidé par votre intuition? 
  • A quel endroit de votre corps localisez-vous ces sensations? 
  • Comment se traduit votre feeling, votre flair? 

Plus vous serez attentif à cela, plus vous serez à même de déterminer et d'identifier les messages que vous envoie votre boussole intérieure.


Adoptez un régime alimentaire plus sain pour rehausser votre intuition


Vous vous sentez confus, indécis? Vous manquez de clarté dans vos décisions?
Commencez par vérifier votre consommation quotidienne de sucre. En prenez-vous à tous les repas? Avez-vous fréquemment des envies de sucré, de confiseries, de pâtisseries? Si oui, il serait peut-être temps de modifier votre régime alimentaire et de vous sevrer en quelque sorte. 

Par quoi remplacer le sucre?


  • Si vous avez un petit creux ou besoin de faire un en-cas, les noix (amandes, noix de cajou, noisettes, pistaches..) constituent des excellents aliments nutritifs qui amèneront satiété et qui favoriseront la diminution du stress oxydatif. Prenez-les de préférence crues et natures pour profiter pleinement de leurs bienfaits.
  • Préférez également les céréales complètes ou semi-complètes au lieu de vos pâtes blanches habituelles car elles sont riches en minéraux et vitamines, bénéfiques pour votre peau, vos systèmes nerveux et musculaires et sont également anti-stress. De plus, vous serez rapidement rassasié ce qui vous évitera de faire des écarts alimentaires. 
  • Augmentez votre consommation en fruits et légumes pour maintenir un bon équilibre alimentaire et pour favoriser votre bien-être. Une étude publiée par le British Medical Journal démontre les bénéfices de la consommation de fruits et légumes sur la santé mentale. 
  • N'oubliez pas également de boire suffisamment  tout au long de la journée. La déshydratation provoquant fatigue, baisse de vigilance, maux de tête et manque de concentration. 


Pourquoi ne pas remplacer votre petit-déjeuner habituel par un repas plus consistant et nutritif?
Voici un exemple de petit-déjeuner très simple à préparer et qui ravira les papilles des plus petits comme des plus grands; 
Préparer un muesli naturel fait maison:

Vous pouvez également vous préparer des pancakes maison ou prendre du pain complet à la place de votre pain blanc. Il existe de nombreuses recettes faciles et rapides à effectuer qui seront plus nutritives et moins riches en sucres.


Vous êtes à même de mesurer l'impact de votre alimentation dans votre vie. Effectuez des changements de régime alimentaire et observez les conséquences de cette régulation. Vous n'êtes pas obligé de modifier totalement votre façon de vous alimenter mais vous pouvez simplement remplacer quelques aliments par d'autres plus complets. 

En adoptant des habitudes plus saines, vous constaterez que votre esprit sera plus clair, vous vous sentirez plus apaisé et vous serez plus aligné avec votre canal intuitif. Vous deviendrez plus sensible à ce qui se passe dans votre corps et à vos énergies.

Votre corps vous parle. Faites lui confiance. Laissez-le vous guider afin de vous permettre de faire les changements nécessaires et adaptés à votre personne.

Bien entendu, il n'est pas question d'adopter une attitude restrictive et austère envers la nourriture mais de trouver le bon équilibre. Vous pouvez vous faire plaisir tout en ayant une hygiène alimentaire saine. Ne vous culpabilisez pas si vous faites des écarts de temps en temps. Profitez de la vie et des joies qu'elle vous apporte. L'alimentation est un plaisir que l'on ne saurait se refuser! :-) 

Encore une fois, tout est question de modération.




Lien sucre et effets sur le mental:
http://www.huffingtonpost.fr/2015/04/09/sucre-cerveau-memoire-depression-stress-senilite-on-fait-point_n_7031354.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire